3 °C
sénior

La télé-assistance

chute_seniors.jpg

La télé-assistance est un dispositif de maintien à domicile qui s’adresse aux personnes âgées ou isolées pour sécuriser leur quotidien.
Reliée 24h/24h à une centrale d’écoute, elle permet l’intervention urgente des secours en cas de problème de santé ou d’accident au domicile.

 
Le principe
Vous portez en permanence, comme un médaillon, un petit émetteur relié téléphoniquement, 24h/24, à un service d’aide à distance.
Ce système pratique et fiable vous assure, chez vous, une totale sécurité au quotidien.
En cas de problème, une simple pression du doigt sur votre médaillon vous permet d’être rapidement en contact avec la centrale d’aide sans que vous ayez à décrocher votre téléphone.

Consitution des dossiers au CCAS sur rendez-vous.
Pour bénéficier de l'allocation de financement de la télé-assistance du Conseil Départemental des Alpes-Maritimes, il suffit :

  • d’être une personne âgée de 60 ans et plus
  • si vous avez moins de 60 ans, d’être handicapé (reconnu par la Commission des droits et de l'autonomie des personnes handicapées (CDAPH) ou attesté par la perception d’une pension ou d’une rente d’invalidité)
  • d’être français ou ressortissant de la communauté économique européenne (les personnes étrangères doivent attester d’un titre de séjour en cours de validité, exigé pour résider régulièrement en France)
  • de résider dans les Alpes-Maritimes depuis au moins trois mois à la date de la demande, dans un domicile privé (ne peuvent pas y prétendre les personnes hébergées en établissement ou accueillies chez un particulier agréé)
  • de vivre seul, ou avec une personne dans l’impossibilité de vous assister
  • ou d'être bénéficiaire de l'APA sous réserve que :
    - le plan d’aide que vous a proposé l’équipe médico-sociale préconise l’installation d’une télé-assistance,
    - vous en fassiez la demande

Conditions de ressources pour pouvoir bénéficier de l'allocation forfaitaire

  • pour le calcul des revenus, il sera tenu compte du revenu net imposable du dernier avis d’imposition, auxquels se rajoutent, le cas échéant, les revenus des capitaux mobiliers soumis au prélèvement libératoire. Si le demandeur ne vit pas seul, il sera tenu compte des revenus du couple.
  • pour les bénéficiaires de l’APA, aucune condition de ressources n’est exigée. Toutefois, une participation pourra vous être demandée sur la base de vos revenus

Liste des pièces justificatives à fournir

  • une pièce d’identité,
  • pour les personnes de moins de 60 ans : un justificatif de votre handicap,
  • pour les personnes de nationalité étrangère : un justificatif de séjour régulier,
  • pour les personnes placées sous un régime de protection : le jugement,
  • le dernier avis d’imposition ou de non-imposition,
  • un relevé bancaire ou postal, au nom du bénéficiaire.

N'hésitez pas à vous renseigner auprès du CCAS de La Colle-sur-Loup.

LE MÉDAILLON ANTI-CHUTES
Lancé en 2012 par le Conseil Départemental des Alpes-Maritimes, ce pendentif constitue une véritable petite révolution technologique car il permet de détecter les pertes d’équilibres et les chutes dont pourraient être victimes les seniors.
Comment ça marche ?
Un système, appelé accéléromètre, mesure les mouvements du médaillon dans l’espace, tandis qu’un altimètre enregistre le changement de pression en cas de perte de hauteur par rapport à la position initiale du médaillon.
En cas de chute ou de perte d’équilibre, un boîtier téléphonique, branché sur secteur, recevra dans un rayon de 100 mètres, les ondes envoyées par le médaillon.
Un haut-parleur et un micro amplifié permettent de pouvoir parler et dialoguer avec l’opérateur qui appellera immédiatement les proches et les urgences pour porter secours à la personne en détresse.
Coût du dispositif :
De 20€ à 40€ selon les prestataires, dont 20€ pouvant être pris en charge par le Conseil Départemental 06 dans le cadre de l'APA